HDR – Mieux connaître la pédogenèse et le fonctionnement des Technosols pour optimiser les services écosystémiques rendus

HDR – Mieux connaître la pédogenèse et le fonctionnement des Technosols pour optimiser les services écosystémiques rendus

Informations

Geoffroy Séré
14/03/2018 à partir de 14h
Bâtiment Présidence Nancy-Brabois
Geoffroy Séré Maître de Conférences Tel. +33.(0)3.72.74.41.24
Isabelle COUSIN, Directeur de Recherches INRA, Rapporteur Mathieu JAVAUX, Professeur Université Catholique de Louvain, Rapporteur Christian WALTER, Professeur AgroCampus Ouest, Rapporteur Sabine HOUOT, Directeur de Recherches INRA, Examinatrice Jean Louis MOREL, Professeur Université de Lorraine, Examinateur Christophe SCHWARTZ, Professeur Université de Lorraine, Examinateur Laure VIDAL-BEAUDET, Maître de Conférences HDR AgroCampus Ouest, Examinatrice
Le travail porte sur les sols fortement anthropisés – les Technosols – et propose une réflexion sur la manière dont ils peuvent contribuer à répondre aux enjeux sociétaux qui se posent aux espaces urbains et industriels. Il débute par une introduction puis une analyse de la littérature scientifique pour comprendre la dynamique d’anthropisation des sols, les spécificités de composition, de fonctionnement et d’évolution des Technosols, en évoquant également les travaux qui ont été menés sur les services écosystémiques qu’ils peuvent rendre. Ensuite, cinq questions sont déclinées. La première traite du génie pédologique et plus spécifiquement de la manière de construire des sols fonctionnels pour végétaliser des milieux fortement anthropisés. La seconde s’intéresse à la manière dont les Technosols construits peuvent assurer des fonctions de support de végétation, de filtre et d’échange, de stockage de carbone et d’habitat pour la biodiversité. La troisième porte sur la pédogenèse de ces mêmes sols artificiels en déclinant des processus de dynamique de la structure, d’évolution des phases minérales, de transfert de particules et les impacts que ces évolutions peuvent avoir sur leur fonctionnement. La quatrième partie aborde la question de l’évaluation des services écosystémiques rendus par les Technosols en général, en déclinant les bases d’un outil d’aide à la décision. La dernière partie évoque le projet de recherche qui vise à développer des recherches pour optimiser les services écosystémiques rendus par les sols fortement anthropisés.
Please follow and like us:
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial