Étude et modélisation des impacts des pratiques agricoles sur la dynamique de la distribution des communautés microbiennes des sols à l’échelle du paysage (OT97)

Étude et modélisation des impacts des pratiques agricoles sur la dynamique de la distribution des communautés microbiennes des sols à l’échelle du paysage (OT97)

Unité de Recherche : UMR 1347 Agroécologie, Dijon & Intitut Femto-ST, Besançon
Équipe de Recherche : Equipe BIOCOM
Encadrement de la Thèse :
  • Nicolas Chemidlin Prévost-Bouré, UMR 1347 Agroécologie (MCF AgroSup Dijon, HDR)
  • Nicolas Marilleau, umi209 UMMISCO (CR IRD, HDR)

Date de démarrage : Novembre à Décembre 2018
Financement de la bourse de thèse :
Acquis (50% Métaprogramme INRA ; 50% Observatoire Français des Sols Vivants (Assoc. Loi 1901).

Résumé :
Les communautés microbiennes des sols sont reconnues comme centrales pour la fertilité des sols et sont des bioindicateurs pour évaluer l’impact des pratiques agricoles sur les sols. L’enjeu est de favoriser leur utilisation pour accompagner/accélérer l’innovation en équipant les acteurs du monde agricole pour évaluer à priori les impacts des changements de pratiques sur la composante microbienne des sols avant de les mettre en œuvre et les valider. L’objectif de la thèse est de caractériser les dynamiques spatiales et temporelles des communautés microbiennes des sols à l’échelle d’un paysage agricole pour les modéliser et proposer un outil d’aide à la décision (OAD) aux acteurs du monde agricole. Elle utilisera une approche pluridisciplinaire mêlant écologie microbienne, évaluation environnementale, informatique et modélisation, associée à une démarche de modélisation participative mobilisant le savoir-faire des acteurs (chercheurs, conseillers agricoles et agriculteurs). Elle s’appuiera sur le paysage agricole de Fénay (1200 ha, Dijon, 21) pour lequel les communautés microbiennes du sol ont été caractérisées en 2011 et 2016 et les pratiques agricoles connues. La généricité de l’OAD sera évaluée sur les données du Réseau d’Expérimentation et de Veille Agricole initié en 2017, réseau qui couvre une grande diversité pédologique et dont qui met en œuvre les mêmes méthodologies que le paysage de Fénay.

Thématiques de recherche : Écologie microbienne, Agronomie, Modélisation
Profil recherché :
Connaissances et compétences :
  • Approches de Modélisation
  • Bonne connaissance des outils informatiques
  • Connaissances en écologie des communautés, appréciées en écologie microbienne
  • Connaissances en agronomie et en bioinformatique appréciées

Relationnel :
  • Sociabilité, capacité à travailler en équipe et en relation avec des partenaires publics ou privés
  • Ouverture d’esprit et bonne capacité d’écoute


Contact & informations complémentaires
Nicolas Chemidlin Prévost-Bouré (mail : nicolas.chemidlin@inra.fr / tel. : 03 80 69 30 53 ou 03 80 77 25 66)

UMR 1347 Agroécologie


Centre INRA Dijon


17 rue de Sully 21000 Dijon



Pour plus d'information, la fiche descriptive du poste est disponible ici.
Please follow and like us:
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial