Proposition de stage de mémoire de fin d’études dans l’association Agribio Vaucluse (OS101)

Proposition de stage de mémoire de fin d’études dans l’association Agribio Vaucluse (OS101)

« Caractérisation des systèmes maraîchers biologiques diversifiés sur petites surfaces en PACA et développement d’outils visant à accompagner et sécuriser les producteurs s’engageant sur ces systèmes innovants » Contexte Depuis quelques années, une grande majorité des projets d’installation en maraichage biologique concerne de petites surfaces, et représente jusqu’à 30% des installations en agriculture de la région PACA. Ces nouveaux/nouvelles installé(e)s sont attiré(e)s par des méthodes de productions plus écologiques et plus autonomes. Ils/elles souhaitent combiner aux méthodes traditionnelles des pratiques issues d’expérimentations récentes en agroécologie, agroforesterie, permaculture ou encore Maraichage sur Sol Vivant. Cette dynamique d’installation apporte de profonds changements dans le monde agricole que ce soit au niveau social, économique ou technique. Parallèlement, de nombreux producteurs et productrices installé(e)s prennent conscience de l’importance de l’agro-écosystème dans la gestion de leurs exploitations. Ils/elles sont attentifs-tives aux avancées agronomiques et aux innovations dans le secteur, et se posent des questions sur leurs systèmes de cultures, afin de faire évoluer leurs pratiques culturales. Aujourd’hui il n’existe aucune référence technico-économique régionale sur le maraîchage biodiversifié sur petites surfaces, ce qui représente un réel manque pour accompagner efficacement la filière et les installations. Dans ce contexte, les acteurs du développement de l'Agriculture Biologique en région PACA ont répondu à l'appel à projet européen pour la mise en place d'un Groupe Opérationnel (GO) du Partenariat Européen pour l'Innovation (PEI). Il sera piloté par Bio de PACA et mis en place par Agribio Alpes-Maritimes, Agribio Vaucluse et AgribioVar avec un accompagnement technique et scientifique du Groupe de Recherche pour l’Agriculture Biologique (GRAB) et de l’unité SADAPT INRA - AgroParisTech. L’enjeu du projet est d’accompagner les maraîcher(e)s dans la réflexion de leurs choix stratégiques, et dans la mise en place de pratiques innovantes, efficaces et durables. L’acquisition de ces références, de ces témoignages et de ces données technico-économiques permettra ensuite d’accompagner au mieux les porteurs/porteuses de projets souhaitant s’installer sur ce type de système. Initié en 2017, ce projet se déroulera jusqu’en 2021. Le Projet Pendant ces 4 années, l’analyse croisée sera mise en place entre (1) l’analyse des trajectoires de maraîcher(e)s installé(e)s sur ce type de système qui ont été préalablement sélectionné(e)s et (2) la mise au point de pratiques innovantes via les expérimentations sur les thèmes suivants : Matériel adapté aux petites surfaces (travail du sol, semis et plantation, récolte, gestion des adventices...) ; Gestion de la fertilité du sol (méthodes de travail du sol, amendements et fertilisants, rotations et assolements...) ; Systèmes et dispositifs d'intensification (outils de productions, choix culturaux, densité, associations de cultures...). Au cours des 6 mois de stage, les missions se focaliseront sur le point (2), la mise au point de pratiques innovantes via des expérimentations, sur une partie des thèmes énumérés ci-dessus, qui auront été sélectionnés pour être étudiés durant la seconde année du projet. Les missions du stage Le travail se fera en interaction avec les partenaires du projet, plus particulièrement avec les deux autres Agribios impliqués. Le/la stagiaire sera essentiellement mobilisé(e) sur l’axe de travail “Expérimentation”. Le projet ayant débuté début 2018, un stage similaire a eu lieu dans 4 départements de PACA en 2018, le/la stagiaire devra faire le lien entre les résultats, les attentes et les perspectives des expérimentations précédentes et en cours. Ses missions seront de : – Participer à la conception et la mise en place des protocoles expérimentaux chez les 7 fermes bio engagé(e)s dans le projet sur le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône ; – Réaliser les mesures et entretenir les dispositifs d’expérimentations, en intelligence avec les maraîchers et maraichères et leurs méthodes de travail ; – Synthétiser, analyser et interpréter les premiers résultats ; – Préparer une restitution et présenter les résultats et perspectives des expérimentations au groupe de producteurs et productrices engagé(e)s. Le/la stagiaire s’impliquera dans la vie associative d’Agribio Vaucluse: vie d’équipe salariée, vie associative, évènements etc… Et pourra s’il/elle le souhaite, assister à des réunions spécifiques, aux Conseils d’Administrations, aux formations, aux journées techniques, etc… Méthodologie Le stage sera articulé en plusieurs phases (durées indicatives) : - Phase 1 (1 mois) : Bibliographie, rencontre avec les paysan-ne-s, préparation du travail de terrain et mise en place des expérimentations ; - Phase 2 (4 mois) : Phase de terrain avec réalisation des mesures et entretien des dispositifs expérimentaux ; - Phase 3 (1 mois) : Analyse des résultats, interprétations et rédaction du rapport. Profil recherché Niveau d’étude : Bac +3 à Bac +5 Compétences en agronomie et sciences du sol Goût pour le travail de terrain, le travail en équipe et en autonomie. Être force de propositions Capacité à interagir en intelligence avec les maraîchers et les maraichères et à se coordonner avec eux/elles Maitrise des logiciels informatiques : mail, pack office et logiciel de statistiques Des connaissances/expériences en maraichage biologique et/ou en statistiques serait un plus Permis B indispensable (conduite en montagnes) Début du stage : possible dès début Avril 2019 pour 6 mois. Candidature à envoyer jusqu’au 22 Novembre 2018 à oriane.mertz@bio-provence.org. Les entretiens auront lieu fin novembre, début décembre (possible par Skype). Structure d’accueil : AgribioVaucluse, MIN 5, 15 Avenue Pierre grand, 84 953 Cavaillon cedex Rémunération : selon la législation en vigueur. Encadrement : Oriane Mertz, conseillère en maraîchage biologique. Contact : oriane.mertz@bio-provence.org – 06 95 96 16 62 La fiche descriptive de l'offre est téléchargeable ici.
Please follow and like us:
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial