Thèse – Vers une prise en compte des potentialités des sols dans la planification et l’urbanisme opérationnel

Thèse – Vers une prise en compte des potentialités des sols dans la planification et l’urbanisme opérationnel

Informations

Anne Blanchart
Le mercredi 14 novembre 2018, à 13h00
Amphithéâtre Gallé Bâtiment de la Présidence de l'Université, site de Brabois, 2 avenue de la forêt de Haye, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy
A l'issue de la soutenance, je vous propose de nous retrouver pour un pot de remerciement à la cafétéria de la Présidence (rez-de-jardin du même bâtiment que celui de la soutenance).
Laboratoire Sols et Environnement Université de Lorraine - INRA (UMR 1120) 2, avenue de la Forêt de Haye 54505 Vandoeuvre-lès-Nancy Cedex Institut d'Urbanisme et d'Aménagement Régional Aix-Marseille Université, UMR 7303, TELEMME, CNRS 3, avenue Robert Schumann F-13628 Aix-en-Provence, France ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) 20, Avenue du Grésillé 49004 Angers Cedex 1, France Phone: +33 6 77 24 83 62
  • Catherine Keller - Professeur des Universités - Aix-Marseille Université (CEREGE) (Rapporteur)
  • Paola Vigano - Professeur des Universités - École Polytechnique Fédérale de Lausanne (Lab-U) (Rapporteur)
  • Béatrice Béchet - Chargée de recherche - IFSTTAR (EE) (Examinateur)
  • Christian Walter - Professeur des Universités - Agrocampus Ouest (SAS) (Examinateur)
  • Thomas Eglin - Ingénieur, ADEME (Invité)
  • Jean Noël Consalès - Maître de Conférences - Aix-Marseille Université (IUAR) (Encadrant de thèse)
  • Christophe Schwartz - Professeur des Universités - Université de Lorraine (LSE) (Directeur de thèse)
  • Geoffroy Séré - Maître de Conférences - Université de Lorraine (LSE) (Co-directeur de thèse)
Le développement des aires urbaines induit une amplification des enjeux environnementaux (e.g. qualité de l'air, îlot de chaleur urbain, inondation). Pour apporter une réponse à ces défis, la fabrique urbaine intègre progressivement les fonctions assurées par les écosystèmes urbains. Cependant, cette considération semble négliger les services écosystémiques rendus par la composante « sol » des aires urbaines. A ce titre, l'objectif du doctorat est d'appréhender les apports d'une prise en compte avancée des potentialités des sols urbains dans la planification territoriale et l'urbanisme opérationnel. Une enquête nationale auprès d'acteurs de la planification territoriale et des entretiens individuels avec des professionnels de l'urbanisme opérationnel ont été menés. Il en ressort que ces acteurs ont commencé à développer une considération systémique des sols urbains, dépassant leur vision initiale du sol comme simple surface foncière. Afin de formaliser la manière de prendre en compte les potentialités des sols urbains, des campagnes d'échantillonnage de sols ont été réalisées sur 10 sites de projets localisés au sein de trois aires urbaines aux contextes pédoclimatiques différents (Métropole du Grand Nancy, Métropole d'Aix-Marseille Provence, Nantes Métropole). Une description de profils de sols et leur caractérisation physico-chimique ont permis d'appréhender leur état et de mener une étude comparative de leur qualité. Il s'avère que près de la moitié des sols urbains étudiés n'étaient pas des sols fortement anthropisés (e.g. Anthrosols, Technosols) et étaient analogues à des sols agricoles voisins. Ils présentaient une très grande hétérogénéité de leurs propriétés, rendant complexe leur appréhension par les acteurs de la fabrique urbaine. Les données pédologiques ont alors été intégrées dans un outil d'aide à la décision, afin de les traduire en capacité des sols à assurer des fonctions et rendre des services écosystémiques. Il s'est avéré que les sols fortement anthropisés pouvaient présenter des niveaux de services écosystémiques équivalents, voire supérieurs, à ceux fournis par certains sols agricoles, pouvant répondre aux enjeux environnementaux, sociaux voire économiques des aires urbaines. L'intégration de ces informations lors de différentes étapes de mise en œuvre d'un projet urbain peut contribuer à améliorer la durabilité des aires urbaines, en optimisant l'usage des sols urbains et en préservant les plus multifonctionnels d'entre eux.
Please follow and like us:
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial