Poste de chargé de recherche (OE176)

Poste de chargé de recherche (OE176)

Dans le cadre de ses activités de recherche, UniLaSalle recrute un chargé de recherche pour une durée de 16 mois. La personne recrutée renforcera l’unité de recherche Agroécologie Hydrogéochimie Milieux et Ressources (AGHYLE) de l’Institut Polytechnique UniLaSalle.
L’équipe agroécologie de l’unité AGHYLE effectue des recherches sur la performance agronomique et écologique des systèmes de culture par une approche multidisciplinaire.

informations relatives au poste
  • Disciplines : biostatistique, agronomie, biologie des sols, écologie.
  • Rémunération : selon profil et expérience.
  • Localisation: UniLaSalle, Unité Agroécologie Hydrogéochimie Milieux et Ressources (AGHYLE) Campus de Rouen (Mont-Saint-Aignan)

Pour candidater, merci d’envoyer votre candidature à rh@unilasalle.fr

descriptif du poste
La personne participera au projet Microbioterre en cours. Ce projet CASDAR, « Intégrer des indicateurs de microbiologie des sols dans l’analyse de terre de routine, pour améliorer le conseil agro-écologique dans les systèmes de grandes cultures et polyculture élevage » (Microbioterre), a pour ambition de contribuer au développement du conseil agro-écologique, en se concentrant sur les fonctions de transformation du carbone, et de recyclage des nutriments dans les sols. Pour cela, il propose de mettre à disposition des agriculteurs et de leurs conseillers, une analyse de terre physico-chimique élargie à la microbiologie permettant un diagnostic parcellaire, ainsi qu’un système de conseil pour proposer et accompagner les modifications de pratiques.

Dans ce contexte, le(a) candidat(e) aura pour mission de :
  • Prendre en charge l’intégration des données agronomiques et biophysicochimiques dans la base de données Microbioterre (17 sites, 65 modalités et 18 indicateurs mesurés).
  • Faire une première analyse des résultats pour valider, en cohérence avec les partenaires du projet, les questions scientifiques et agronomiques
  • Réaliser une analyse statistique approfondie des résultats par la confrontation des données quantitatives et qualitatives.

compétences attendues
Titulaire d’un diplôme d’ingénieur / docteur en traitement et analyse statistique des données (biostatistique), capable de démontrer des compétences en agronomie, écologie microbienne. Intérêt pour les approches écosystémiques, dans un contexte pluridisciplinaire.
Aptitude à la gestion de projets, goût pour le travail en équipe et sens de l’organisation seront nécessaire.

Le descriptif de l'offre est téléchargeable ici.
Please follow and like us:
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial