Assitant-e ingénieur-e en études d’environnements géo-naturels et anthropisés (OE194)

Assitant-e ingénieur-e en études d’environnements géo-naturels et anthropisés (OE194)

AFFECTATION MULTI-SITES POUR L’AGENT : OUI

L’agent travaillera au sein du pôle terrain / instrumentation du LIEC et sera positionné à Bridoux. Cependant, dans le cadre de ses activités, il pourra être amené à travailler sur les autres sites du LIEC (Nancy Charmois et Nancy Aiguillettes). Par ailleurs, l’agent sera fréquemment en déplacement, principalement à la journée, mais aussi sur des durées plus longues, et des destinations qui peuvent dépasser les frontières nationales.

IDENTIFICATION DU POSTE

  • Nature du concours : externe
  • Corps : ASI
  • Branche d’Activité Professionnelle (BAP) : BAP A
  • Emploi-type de rattachement (REFERENS ) : A3D47 – Assitant-e ingénieur-e en études d’environnements géo-naturels et anthropisés
  • Catégorie : A
  • Numéro de poste (obligatoire) : 06760Y
  • Encadrement : NON, pas à court terme
  • VILLE : Metz (Campus Bridoux)
  • SERVICE ou U.F.R. : LIEC (UMR 7360 CNRS/UL)
  • ETABLISSEMENT : Université de Lorraine

PRESENTATION GENERALE

Description de la structure d’affectation :

Le LEIC est une unité mixte Université de Lorraine / CNRS qui compte environ 90 permanents et une trentaine de personnels temporaires et étudiants. Ses activités de recherche et d’enseignement portent sur la compréhension du fonctionnement des milieux naturel qui subissent un impact anthropique, et ceux dans tous les compartiments de la zone critique (sol, sédiments, eaux, organisme vivants (plantes, animaux, …). Le laboratoire est constitué de 5 équipes de recherche et de 4 pôles de compétences. Le laboratoire dispose de nombreux moyens analytiques couvrant une large gamme de disciplines : physico-chimie, biologie cellulaire, biologie moléculaire, chimie, …. De par ses objets d’étude, le LIEC a une importante activité de terrain, avec des opérations de prélèvement, des mesures ou des sites d’observation équipés. L’unité dispose de moyens conséquents pour effectuer ces travaux (camions, véhicules, drone, zodiac, barge de prélèvement, carottier,…). Ces différentes activités sont également possibles au sein du laboratoire sur des dispositifs méso et microscopiques. Enfin, le LIEC est en mesure de développer de nouvelles approches méthodologiques ou techniques, en particulier pour les activités de terrain.

Description du poste :

L’agent sera en charge des équipements et de la gestion opérationnelle d’une partie des activités de terrain du LIEC. Ce poste consiste principalement dans l’organisation et la réalisation de mesures ou d’observations, ou de prélèvement en milieux aqueux ou terrestres d’échantillons de nature et de composition variées (échantillons d’eau, de sols, de sédiments, de plantes, d’êtres vivants, … ). En plus d’être le référent des matériels et équipements nécessaires à ces opérations, l’agent devra être en mesure d’organiser la partie administrative des sorties, tout en maîtrisant les contraintes en hygiène et sécurité de ses activités. L’agent aura également pour mission de participer au développement d’instrumentation de terrain, in situ ou au laboratoire. Il sera principalement rattaché au site de Bridoux, pourra former des étudiants et des personnels à la manipulation.

DETAIL DES MISSIONS ET ACTIVITES

Activités principales (déclinées par missions/ thèmes dans la limite de 5) :

Mission 1 :

  • Organiser les sorties terrain (mesures, observation et/ou prélèvement), principalement pour le site Bridoux, mais également sur des opérations ponctuelles, pour les autres sites (exemple utilisations d’équipements spécifiques qui impliquent une compétence technique non partagée sur les autres sites).
  • Réaliser des mesures ou des prélèvements sur le terrain.
  • Formaliser les documents liés aux activités terrain (protocole, procédure, inventaire, CR de sortie, ...).
  • Gérer les moyens techniques attachés aux activités de terrain avec les autres personnels du pôle terrain/instrumentation (entretien, maintenance, étalonnage, réparation et/ou diagnostic en cas de panne, …). Il doit effectuer une veille technologique sur le sujet.
  • Etre acteur dans la traçabilité, la gestion et la formalisation des données, en particulier en utilisant des bases de données.
  • Connaître et mettre en oeuvre les règles d’hygiène et de sécurité liées aux activités de terrain.
  • Prendre part à une partie du travail de conditionnement et de préparatif des échantillons en fonction des analyses qui seront effectuées ensuite au laboratoire.
  • Préparer et effectuer les achats de renouvellement des consommables et des équipements liés aux activités terrain (exemple véhicules) échanger avec les fournisseurs.

Mission 2 : …. / A ce titre l’agent doit (activités) :

  • Concevoir, adapter et participer aux développements instrumentaux en lien avec les observations de terrain qui peuvent être élaborés au sein du pôle terrain / instrumentation.

Activités associées :

  • Transmission de savoir faires et de procédures terrain
  • Rédiger des comptes rendus de sortie
  • Participer au montage des projets de recherche

COMPETENCES LIEES AU POSTE

Connaissances

  • Connaissances générales sur les milieux naturels (biologie animale et végétal, géologie, physico-chimie, …)
  • Connaissances sur les dispositifs de prélèvements et d’échantillonnage
  • Connaissance sur les dispositifs de mesure in situ
  • Connaissance des règles d’hygiène et de sécurité
  • Connaissance du cadre légal et administratif lié aux activités de terrain
  • Connaissances de base en développement instrumental
  • Permis de conduire et permis bateau (eaux intérieurs et mer) appréciés

Compétences opérationnelles

  • Maîtriser les techniques de mesure, d’échantillonnage et de conditionnement
  • Reconnaître des organismes vivants ou des minéraux
  • Savoir adapter des techniques ou des protocoles en fonction des contraintes du terrain ou des conditions de prélèvement
  • Maîtriser les BPL (Bonnes Pratiques de Laboratoire) et/ou des normes applicables aux activités in situ
  • Utiliser des outils informatiques adaptés, en particulier des bases de données
  • Gérer les relations avec les utilisateurs

Compétences relationnelles

  • Capacité d’adaptation
  • Autonomie
  • Sens de l’organisation
  • Capacité à transmettre ses connaissances
  • Capacité à rendre compte et à travailler en équipe
  • Capacité à proposer des nouvelles approches ou dispositifs
  • Curiosité et intérêt pour les nombreux champs disciplinaires couverts par le LIEC

PERIMETRE DU POSTE - RELATIONS FONCTIONNELLES

Travail seul et travail plutôt en équipe. Travail régulièrement au contact du public / des usagers

Partenaires internes fonctions, structures ou services

Liens avec d’autres postes ou services : Nature du lien (travail collaboratif et journalier / échange hebdomadaire/ mensuel, collaboration ponctuelle)

  • Travail au sein du pôle terrain instrumentation du LIEC : Travail collaboratif et échanges quotidiens. L’agent est sous la responsabilité hiérarchique du responsable du pôle de compétence terrain instrumentation du LIEC.
  • Travail en relation avec les autres pôles de compétence de l’unité, et les chercheurs du LIEC : Échanges hebdomadaires/mensuels, collaborations plus ponctuelles
  • Travail avec les réseaux de l’OSU OTELo : Échanges ponctuels, travail collaboratif avec des personnels des autres unités de l’OSU (Observatoire des Sciences de l’Univers)

Partenaires externes :

Liens avec d’autres partenaires de l’UL : Nature du lien (travail collaboratif et journalier

/ échange hebdomadaire/ mensuel, collaboration ponctuelle)

  • Industriels, Usagers externes au laboratoire : Travail de prestation possible en fonction des plans de charge de l’unité et des demandes externes.
  • Administrations et organismes nationaux et/ou internationaux : Échanges et travail ponctuel pour l’organisation des missions

INDEMNITES SPECIFIQUES LIEES A LA FONCTION :

Fonction reconnue par l’établissement comme ouvrant droit à la NBI : Oui

Si oui, précisez le nombre de points attribués à la fonction : 30

L’agent devra être disponible éventuellement pour des missions pouvant durer plusieurs jours, et qui peuvent se dérouler en France ou à l’étranger éventuellement.

IPAGE : Non

TENDANCE D’EVOLUTION DU POSTE

Facteurs d’évolution connus du poste par le responsable hiérarchique direct :

La dynamique actuelle au sein du LIEC mais également au niveau de la communauté SIC de l’INSU implique de s’engager d’une part dans des réseaux et/ou démarche de labellisation de nos moyens d’observation, et d’autre part ; de participer à l’ouverture des données de la recherche. Par ailleurs, les activités pourront donner lieu à des développements instrumentaux et/ou de protocoles pour s’adapter aux évolutions techniques et scientifiques dans l’observation des milieux anthropisés. Ses enjeux seront à prendre en compte dans l’évolution des missions, et seront certainement source de progression dans les missions et dans les compétences de l’agent.

Impacts éventuels sur le poste, les missions et/ou compétences de l’agent connus par le responsable hiérarchique direct :

L’agent devra avoir une réelle appétence pour le milieu naturel, et une grande capacité à se former et à évoluer en fonction des évolutions des demandes des chercheurs du LIEC.

Le poste sur lequel vous candidatez est susceptible d’être situé dans une « zone à régime restrictif » au sens de l’article R 413-5-1 du code pénal. Si tel est le cas, votre nomination et/ou votre affectation ne pourront intervenir qu’après autorisation d’accès délivrée par le chef d’établissement, conformément aux dispositions de l’article 20-4 du décret n°84-431 du 6 juin 1984

Contact :

Campus Bridoux - Rue du Général Delestraint
57070 METZ
Tel: +33 (0)3.72.74.89.49
e-mail : simon.devin@univ-lorraine.fr

Le descriptif du poste est téléchargeable ici.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Facebook
YOUTUBE
YOUTUBE