HDR – Délimitation des espèces, stratégies de reproduction et dispersion chez les macroorganismes du sol – Virginie ROY

HDR – Délimitation des espèces, stratégies de reproduction et dispersion chez les macroorganismes du sol – Virginie ROY

Informations

La soutenance aura lieu lundi 20 mai 2019 à 13h30 Université Paris Est-Créteil, campus Centre, Faculté des Sciences et technologie, hall bât. P, salle des thèses.

Maître de conférences UPEC dans l'équipe Biodis du département DCFE, vous convie à sa soutenance d’Habilitation à diriger des recherches

Plus d'informations sur https://ieesparis.ufr918.upmc.fr/spip.php?article845.

  • Stéphanie BANKHEAD - Maître de conférences Université d’Orléans (rapporteure)
  • Manuel BLOUIN - Professeur AgroSup, Dijon (examinateur)
  • Tatiana GIRAUD - Directeur de recherches CNRS, Orsay (rapporteure)
  • Guy JOSENS - Professeur Université Libre de Bruxelles, Belgique (examinateur)
  • Carlos LOPEZ VAAMONDE - Chargé de recherches INRA, Orléans (rapporteur)
  • Thibaud MONNIN - Directeur de recherches CNRS, Paris (examinateur)
  • Chantal POTEAUX-LEONARD - Maître de conférences Université Paris 13, Villetaneuse (examinatrice)

L’activité des organismes du sol est à la base de nombreux services écosystémiques et les organismes de la macrofaune qualifiés d’ingénieurs des écosystèmes, tels les vers de terre, les termites et les fourmis, jouent un rôle clé dans le fonctionnement des sols. Pourtant, ils restent peu étudiés avec une connaissance faible de leur diversité spécifique et de leur écologie. Les traits d’histoire de vie peuvent refléter les réponses des espèces aux conditions environnementales et fournissent des informations importantes sur les processus affectant l’écosystème sol. En particulier, les modalités de reproduction et de dispersion sont des traits intéressants à étudier pour comprendre le maintien des espèces lors de modifications de l’habitat. Au cours de cette soutenance d’habilitation à diriger des recherches, les résultats de deux axes majeurs de recherche seront développés et discutés au travers des modèles termites et vers de terre, essentiellement en milieu tropical. Une première partie abordera la délimitation et l’identification des espèces de la macrofaune du sol. Une deuxième partie abordera les modalités de reproduction (reproduction sexuée, parthénogenèse et stratégies mixtes) et de dispersion de la macrofaune du sol en lien avec le cycle de vie, le potentiel invasif des espèces et, les perturbations anthropiques.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Facebook