PROFIL DE POSTE – Analyse globale des effets des pratiques agro-écologiques sur la durabilité des systèmes alimentaires: une approche comparée Nord-Sud – CDD – Post-doctorant.e 1 an éventuellement renouvelable (OE230)

PROFIL DE POSTE – Analyse globale des effets des pratiques agro-écologiques sur la durabilité des systèmes alimentaires: une approche comparée Nord-Sud – CDD – Post-doctorant.e 1 an éventuellement renouvelable (OE230)

AFFECTATION STRUCTURELLE

Institut de Recherche pour le Développement (IRD)

Référent scientifique incontournable sur les grands enjeux du développement et organisme pluridisciplinaire reconnu internationalement, l’Institut de recherche pour le développement est un établissement public français placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et de celui de l’Europe et des affaires étrangères. Il porte depuis plus de 75 ans, une démarche originale de recherche, d’expertise, de formation et de partage des savoirs au bénéfice des territoires et pays qui font de la science et de l’innovation un des premiers leviers de leur développement.

Près de 40% des effectifs de l’Institut sont affectés à l’étranger et en outremer.

Unité Mixte de Recherche 210 - Ecologie fonctionnelle et biogéochimie des sols et des agro systèmes (Eco&Sols), Montpellier)

Basé.e à Montpellier au sein de l’unité Eco&Sols (www.umr-ecosols.fr), le/la candidat.e interagira avec plusieurs laboratoires (notamment ECO&SOLS, LSTM, IPME, CEFE), des laboratoires mixtes Internationaux (IESOL, LAPSE, PATHOBIOS, BIO_INCA) et l’ensemble des Jeunes équipes associées à l’IRD (JEAI) intervenant dans le domaine. Ces dispositifs développent des connaissances, des technologies et des méthodes ayant des applications dans le champ de l’agroécologie. Ce projet interdisciplinaire est au coeur de la vision du COP IRD et s'inscrit dans la réflexion du groupe de travail « Agroécologie » du Département ECOBIO.

Contexte

L’agro-écologie, comme modèle alternatif à la production alimentaire basée sur des systèmes agricoles intensifs et l’utilisation excessive d’intrants chimiques et d’énergie fossile, développe une approche intégrée et applique des principes écologiques et sociaux à la conception et à la gestion des systèmes agricoles. Il existe encore peu de données sur la façon dont les approches agroécologiques sont perçues par les différents acteurs de l’agro-écologie (chercheurs, agriculteurs, politiques). Ce projet vise à établir et analyser, via une enquête internationale, les différences de perceptions de cette approche agro-écologique entre les pays du Nord et ceux du Sud, et de les mettre en regard de ses effets avérés ou attendus afin d’identifier les grands enjeux de l’agro-écologie au niveau mondial et les axes de recherche à développer pour y contribuer.

AFFECTATION GEOGRAPHIQUE

Place Viala, Montpellier, France

DESCRIPTION DU POSTE

Mission

L’agent aura pour mission de contribuer par un travail bibliographique, de méta-analyse et la réalisation d’enquêtes, à une meilleure appréhension des enjeux spécifiques de l’agroécologie dans les pays du Sud et de leur perception par les acteurs.

Activités

- Analyser la littérature et effectuer une méta-analyse en faisant appel aux outils courants du domaine,

notamment en matière d’analyses statistiques.

- Développer une cartographie structurée des concepts de l’agro-écologie, méthode empirique permettant de quantifier et structurer les opinions d’un groupe donné sur un sujet donné.

Cette cartographie des concepts, en tant que processus participatif, facilite la participation d'un groupe beaucoup plus large que les méthodes telles que les groupes d'experts, les groupes de travail et les exposés de position, tout en permettant une plus grande flexibilité. Ce processus impliquera l’important réseau de partenaires des chercheurs IRD en agroécologie, en collaboration avec leurs collègues du Nord (notamment du CIRAD) et du Sud.

Compétences

  • Maitrise en analyses quantitatives à grande échelle.
  • Maitrise pour assembler, manipuler et analyser des bases de données.
  • Savoir utiliser les systèmes d’information géographique.
  • Posséder d'excellentes compétences en communication en anglais.
  • Etre capable et avoir l’appétence de collaborer avec les chercheurs d'autres disciplines, en France et dans la zone intertropicale.

PROFIL RECHERCHĒ

Formation

PhD ou doctorat en sciences environnementales, sciences agronomiques, bio-statistiques, ou disciplines

connexes.

Aptitudes

  • Connaissances en statistiques et connaissance du domaine agroenvironnemental.
  • Aptitude à travailler en équipe pluridisciplinaire.
  • Excellent relationnel en lien avec la conduite d’enquêtes et de réunions.
  • Capacité de synthèse et de rédaction.
  • Maîtrise anglais et français indispensable, connaissance d’autres langues appréciée.

Environnement du poste

L’essentiel du travail sera en position assise, devant un ordinateur. Le.la post-doctorant.e aura un bureau et un ordinateur à disposition, dans les locaux d’Eco&Sols à Montpellier, pour mener à bien le travail bibliographique et statistique. Des moyens d’échange téléphonique ou vidéo seront mis à disposition pour permettre les échanges avec les acteurs travaillant dans d’autres pays ou villes. Des déplacements dans Montpellier ou vers Paris et Marseille seront possibles.

CONTACT

Le dossier de candidature (CV et lettre de motivation) est à transmettre à l’adresse électronique suivante recrutement.droccitanie@ird.fr

L’IRD, au travers de sa politique de recrutement, promeut l’égalité professionnelle hommes/femmes

Le descriptif de l’offre est téléchargeable ici.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Facebook