Fiche de poste pour le recrutement d’un(e) « Chargé(e) de mission contamination des sols en Agricultures Urbaines » chez EXP’AU (OE231)

Fiche de poste pour le recrutement d’un(e) « Chargé(e) de mission contamination des sols en Agricultures Urbaines » chez EXP’AU (OE231)

Objet du recrutement

La thématique de la contamination des sols est traitée au sein de l’équipe de recherche Agricultures Urbaines (AU) depuis 2016 sous la forme d’un programme de recherche participative nommé REFUGE : Risques en Fermes Urbaines – Gestion et Evaluation. Ce dernier vise à proposer aux acteurs de terrain une démarche permettant d’évaluer et de gérer les risques liés à la contamination des sols ainsi que des végétaux cultivés en ville.

Les résultats de REFUGE ont pris la forme de deux outils, l’un à destination des propriétaires de terrain (guide R.E.F.U.G.E), l’autre à destination des porteurs de projet (Plan de Maîtrise Sanitaire – Agriculture Urbaine).

Le « guide R.E.F.U.G.E – Caractérisation de la contamination des sols urbains destinés à la culture maraîchère » présente les différentes étapes à suivre pour mener à bien des analyses de sol d’un terrain (étude historique des usages et de l’environnement du site, investigations des sols et analyses, interprétations, et si nécessaire, évaluation quantitative des risques sanitaires).

Le Plan de Maîtrise – Agriculture Urbaine (PMS-AU) est un outil de gestion des risques sanitaires, permettant aux agriculteurs urbains d’appliquer de bonnes pratiques agricoles et d’hygiène et de s’assurer qu’ils mettent sur le marché des produits sains tout en protégeant les consommateurs, visiteurs et employés.

Ces outils sont finalisés et ont aujourd’hui vocation à être testés « à grande échelle » sur le terrain notamment à travers des missions d’expertise Exp’AU[1].

Description du poste

Le chargé de mission aura deux missions principales.

La première mission consiste à tester les guides et outils sur le terrain à travers une/des missions d’accompagnement et notamment :

  • D’accompagner les acteurs de terrain (collectivités, associations etc.) dans leur application de la démarche (ou une partie) présentée dans le guide R.E.F.U.G.E sur un site donné (réalisation d’études historiques et documentaires, de campagnes de prélèvements, voire d’Evaluations Quantitatives des Risques Sanitaires (EQRS) et propositions de préconisations, ou bien suivi du travail des bureaux d’études Sites et Sols Pollués mandatés)
  • De capitaliser sur les expériences de terrain afin de consolider le contenu des outils Guide R.E.F.U.G.E et PMS-AU (production de rapports – retours d’expériences, propositions d’améliorations des outils)
  • De travailler à la valorisation des guides (prospection de partenariats, présentation des outils dans des colloques, conférences, entretien et développement du réseau existant)

La seconde mission consiste à travailler avec l’actuelle coordinatrice REFUGE, Anne BARBILLON, sur l’étude de faisabilité du montage du dispositif Sécuragri, plateforme de recherche et d’accompagnement des collectivités à la caractérisation de la qualité des sols et des produits cultivés et à la gestion des risques sanitaires en AU.

La personne recrutée sera placée sous la responsabilité scientifique de Christine Aubry (Ingénieure de Recherche Hors Classe Inra/AgroParisTech, responsable de l’équipe de recherches Agricultures Urbaines, UMR SADAPT, département SIAFEE, co-responsable du programme REFUGE) et de Nastaran Manouchehri (Ingénieur de recherche, UMR GENIAL, département SPAB, co-responsable du programme REFUGE). La personne sera employée par AgroParisTech Innovation et fera partie de l’équipe de chargés de mission Exp’AU.

Profil et compétences recherchés :

Ingénieur ou équivalent Bac +5. Au moins 2 à 3 années d’expériences professionnelles. Une expérience dans le domaine des Sites et Sols Pollués est conseillée.

Connaissances requises en sciences de l’environnement, sciences du sol, spécifiquement concernant les sols urbains, géosciences et/ou de la chimie. Connaissances en agriculture urbaine fortement conseillée.

Qualités relationnelles : écoute, communication, autonomie et travail collaboratif. Qualités rédactionnelles et de synthèse. Esprit d’initiative et attrait pour l’innovation et la création d’entreprise.

Intérêt pour l’agriculture urbaine, le développement durable, l’économie circulaire, sociale et solidaire.

Durée du contrat et localisation du poste

Contrat de six mois mi-temps (2 décembre 2019 – 29 mai 2020), renouvelable.

Le poste est localisé sur le site Claude Bernard d’AgroParisTech. Des déplacements fréquents sur le terrain (principalement francilien, parfois dans d’autres régions de France) sont à prévoir.

Candidatures :

Les candidatures avec CV détaillé + lettre de motivation sont à envoyer avant le 25 octobre 2019 par mail à : anne.barbillon@agroparistech.fr et giulia.giacche@agroparistech.fr en mentionnant dans le titre du mail « Candidature chargé(e) de mission contamination – Exp’AU ».

Les candidats retenus devront se tenir disponible le 29 ou 30 octobre après-midi en prévision des entretiens.

Plus d’information :

http://www.inra.fr/Entreprises-Monde-agricole/Resultats-innovation-transfert/Toutes-les-actualites/REFUGE

https://www.construction21.org/france/articles/fr/refuge-risques-en-fermes-urbaines-gestion-et-evaluation.html

Le descriptif de l’offre est téléchargeable ici.


[1] Bureau d’Expertise en Agricultures Urbaines, structure chargée d’accompagner les projets d’AU via des missions contractuelles avec des spécialistes capables de répondre à la demande, soutenus scientifiquement et méthodologiquement par des membres de l’équipe de recherche Agricultures Urbaines de l’INRA. ocked0

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Facebook