• AFES - Association Française pour l'Étude du Sol
  • L’AFES est la branche française de l'Union Internationale de Science du Sol (IUSS, International Union of Soil Science)
  • Langue : fr
  • Licence :cc
  • Numéro :2
  • Volume :13
  • Format :texte
  • Taille :113-128
  • Résumé :

    Stocker du carbone dans le sol permet d’améliorer ses propriétés physico-chimiques et de réduire les émissions de dioxyde de carbone vers l’atmosphère. L’effet des systèmes en semis direct avec couverture végétale (SCV) sur le stockage de C dans le sol est étudié sur un dispositif agronomique de longue durée (11 ans) à Antsirabe, Madagascar (16 °C, 1 300 mm). Quatre systèmes sont étudiés : un système en labour conventionnel avec exportation des résidus de récolte [CT m/s, rotation maïs (Zea mays L.)-soja (Glycine max. L.)], et trois systèmes en SCV sans travail du sol, et avec restitution des résidus de récolte [NT m/s, rotation maïs-soja, NT m/m-d, rotation maïs-maïs avec une couverture végétale de Desmodium uncinatumandet NT h/s-k, rotation haricot (Phaseolus vulgaris)-soja avec une couverture végétale de Pennissetum cl, estinum]. Le sol est très argileux, à faible capacité d’échange cationique mais possédant des propriétés , iques pouvant influencer les potentialités de stockage du C du sol. A 0-5 cmandles teneurs en C sont plus élevées sous SCV (NT m/s, NT m/m-d et NT h/s) que sous labour (CT m/s), et à 5-10 cmandelles sont plus élevées sous NT m/m-d et NT m/s que sous NT h/s-k et CT m/s. Le stockage annuel de C, à masse de sol équivalente, est de 0, 69 et 1, 01 mg C.ha-1.an-1, sous NT m/s et NT m/m-d pour l’horizon équivalent à 0-20 cmandalors qu’il n’y a pas d’effet SCV observé pour l’horizon équivalent à 0-40 cm. Ceci peut être dû à la fois à l’absence réelle de stockage comme à une variabilité initiale des teneurs en C dans les horizons de profondeurs, car le labour n’est effectué que jusqu’à 20 cm de profondeur. Les différences de stockage de C entre NT et CT dans la couche 0-20 cm sont essentiellement attribuées aux quantités beaucoup plus importantes de résidus organiques restituées par les systèmes NT par rapport au système labouré CT, mais on peut aussi envisager qu’une partie de cette différence soit le fait d’une perte de C par érosion sous labour. Les teneurs en macroagrégats stables (MA, 200-2 000 µm) sont plus élevées sous NT m/s, NT h/s-k et NT m/m-d que sous CT m/s à 0-5 cm et à 5-10 cm. Cette teneur en MA est corrélée positivement (R = 0, 408, p < 0, 05

    Soutenir l'AFES !

    ADHÉRER OU FAIRE UN DON

    Parce que l’AFES est une association, et ne peut agir que grâce au soutien de ses membres. Si vous appréciez ce que nous faisons, n'hésitez pas à faire un don ou à rejoindre le réseau de nos adhérent·es.