• AFES - Association Française pour l'Étude du Sol
  • L’AFES est la branche française de l'Union Internationale de Science du Sol (IUSS, International Union of Soil Science)
  • Langue : fr
  • Licence :cc
  • Numéro :4
  • Volume :5
  • Format :texte
  • Taille :289-298
  • Résumé :

    Dans les régions à climat chaud et aride, les besoins en eau des cultures sont élevés alors que l’eau disponible présente souvent une forte minéralisation défavorable à son utilisation en irrigation. Une des possibilités pour développer des productions légumières et horticoles dans ces régions est d’utiliser les sols peu évolués (régosols) comme support inerte pour les cultures et d’assurer l’intégralité des besoins en eau et en sels minéraux des plantes par la transformation des eaux naturelles en solutions nutritives. Les diminutions de hauteurande vitesse de croissance, du nombre de feuilles, du nombre de fruits, de la production de fruits et de la biomasse produite sont en relation en relation directe avec la concentration saline des eaux naturelles. La conséquence en est une diminution de la végétation et de la qualité de certaines productions, en particulier du haricot. L’addition d’élémentsnutritifs aux eaux naturelles salines permet de diminuer l’effet de la salinité en accroissant à la fois la production totale et la qualité des fruits. En outre, le cycle de développement des plantes peu devenir très proche des situations irriguées avec des eaux initialement de bonne qualité. La transformation des eaux naturelles salines en solutions nutritives modifie de façon significative les paramètres de croissance et de production. Les variations sont plus importantes chez la tomate que chez le haricot. La comparaison des productions obtenues pour les deux espèces testées, montre que la tomate cultivée dans les eaux corrigées T1C (eau fortement saline de Gassi-Touil A corrigée) et T3C (eau saline de l’Oued Chellif corrigée) se distingue de celle obtenue dans les eaux naturelles. La production de matière sèche totale et de fruits est de 13 à 16 fois plus importante. En revanche, pour le haricot, les eaux corrigées accroissent seulement d’environ 6 fois les paramètres précités.

    Soutenir l'AFES !

    ADHÉRER OU FAIRE UN DON

    Parce que l’AFES est une association, et ne peut agir que grâce au soutien de ses membres. Si vous appréciez ce que nous faisons, n'hésitez pas à faire un don ou à rejoindre le réseau de nos adhérent·es.