• AFES - Association Française pour l'Etude du Sol
  • L’Afes est la branche française de l'Union Internationale de Science du Sol (IUSS, International Union of Soil Science)
  • Langue : fr
  • Licence :cc
  • Numéro :1
  • Volume :2
  • Format :texte
  • Taille :73-84
  • Résumé :

    Cette étude a porté sur les horizons holorganiques de six peuplements de pins sylvestres (Pinus sylvestris L.) afin de déterminer les erreurs d’estimation possibles quant à leur poids à l’hectare leurs concentrations et leurs stocks d’éléments dans le cas où l’on utilise un nombre d’échantillons trop faible et surtout lorsque l’échantillonnage est fait à partir d’une seule fosse pédologique. Sur chaque peuplement nous avons délimité une surface homogène d’un demi-hectare dans laquelle nous avons prélevé 25 échantillons individuels de 900 cm2 chacun regroupés ensuite en cinq grappes de cinq échantillons. A St. Bonnet-le-Château (Loire) à titre d’exemple nous avons analysé les 25 échantillons séparément. Lánalyse a déterminé : les poids des horizons OL+OF et OH la part de C N Ca Mg et K dans ces horizons ainsi que leurs concentrations. Pour les poids les coefficients de variation (C.V.) dans les 25 prélèvements faits à St. Bonnet sont très élevés : 77 % pour OL+OF et 54 % pour OH. Et cette variabilité reste très importante sur les quatre autres peuplements déterminés par grappe de cinq échantillons méthode qui a dû réduire les écarts pourtant la moitié des C.V. de lénsemble des peuplements reste > 30 % et suivant le site la différence entre les valeurs minimales et maximales varie de 5, 1 à 27, 4 t/ha. Pour l’horizon OH la moyenne des C.V. tourne autour de 93 %. Les concentrations analysées sur le mélange de cinq échantillons individuels peuvent varier de 1 à 2, 5 pour un élément donné. La variabilité de la minéralomasse est encore plus élevée. Un faible échantillonnage peut engendrer des erreurs d’estimation allant de 10 kg/ha à 15 600 kg/ha suivant l’élément et le site concernés. Deux démarches nous semblent indispensables pour éviter ces erreurs : 1) faire de nombreux sondages avant de choisir les lieux de prélèvement sondages accompagnés d’une description de l’épaisseur et de la morphologie des horizons ce qui permettrait de connaître la variabilité réelle et les caractéristiques représentatives de ces horizons ou 2) d’augmenter sensiblement le nombre des prélèvements et de les analyser individuellement.

    Soutenir l'AFES !

    ADHÉRER OU FAIRE UN DON

    Parce que l’AFES est une association, et ne peut agir que grâce au soutien de ses membres. Si vous appréciez ce que nous faisons, n'hésitez pas à faire un don ou à rejoindre le réseau de nos adhérent·es.