• AFES - Association Française pour l'Étude du Sol
  • L’AFES est la branche française de l'Union Internationale de Science du Sol (IUSS, International Union of Soil Science)
Evolution des sols ennoyés sous les retenues de barrage : Influence sur l’écologie des plans d’eau et la dynamique des gaz à effet de serre

Evolution des sols ennoyés sous les retenues de barrage : Influence sur l’écologie des plans d’eau et la dynamique des gaz à effet de serre

  • 15/09/2017
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • Texte brut ou illustré

Les réservoirs résultant de la construction de barrages noient de la végétation et des sols. Leur évolution suit trois phases. – Dynamique initiale : les nouvelles niches écologiques ouvertes ainsi que les stocks de carbone et de nutriments contenus dans la végétation vivante et morte contribuent à une hausse brutale du niveau trophique et de la productivité des réservoirs. Ce phénomène appelé « trophic upsurge » est d’importance et de durée variables. Il s’accompagne d’une désoxygénation et d’émissions de CO2 et de CH4 d’autant plus fortes que la...

La disparition du paludisme dans la France rurale et la régression des terres humides – Exemple de la sologne

La disparition du paludisme dans la France rurale et la régression des terres humides – Exemple de la sologne

  • 01/12/2006
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • Texte brut ou illustré

Les médecins constatent en France que les fièvres intermittentes diminuent d’importance à partir du milieu du XIXe siècle et disparaissent quasiment avant la Seconde Guerre mondiale. Cette disparition laisse la classe médicale perplexe. En particulierandans les vastes régions aux sols bruns humides et acides, elle peut avoir pour origine : 1° L’entretien des réseaux de fossés, de mares permettant l’élimination des eaux superficielles. 2° Développement de l’usage des amendements calcaires (plâtrage, chaulage et marnage) qui permet des gains de rendements dans ces terres...

Innovations en aménagement des sols de mangrove pour la riziculture : Partie 2 – Résultats agronomiques

Innovations en aménagement des sols de mangrove pour la riziculture : Partie 2 – Résultats agronomiques

  • 01/12/2003
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • Texte brut ou illustré

Pour réhabiliter les rizières de mangrove dégradées par le processus sulfaté acide, un aménagement combinant la réadmission de l’eau de mer et la gestion de l’eau douce pluviale a été testé. Dans les conditions des plaines estuariennes du littoral guinéen, la faisabilité technique a été démontrée. En terme d’accroissement de la productivité des terres, au cours de trois campagnes, il a été enregistré une augmentation significative et progressive du rendement passant de 1650 à 2100 et 2 900 kg.ha-1 contre environ 500 kg.ha-1 dans les casiers traditionnels voisins....

Innovations en aménagement des sols de mangrove pour la riziculture : Partie 1 – Cas du périmètre de Yangoyah (Guinée)

Innovations en aménagement des sols de mangrove pour la riziculture : Partie 1 – Cas du périmètre de Yangoyah (Guinée)

  • 01/12/2003
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • Texte brut ou illustré

Le riz est la céréale de base en Guinée où il est cultivé de façon extensive dans divers écosystèmes. Les possibilités d’intensification existent, notamment dans les basses terres du littoral. Malheureusement tous les schémas d’aménagement pratiqués depuis plus de cinquante ans ont donné des résultats plutôt médiocres. De nombreux échecs sont imputables aux stratégies de gestion des flux hydriques dans ce milieu. Le surdrainage et l’exclusion définitive de l’eau de mer assèchent les terres tout en favorisant une minéralisation brutale de la matière organique...