• AFES - Association Française pour l'Étude du Sol
  • L’AFES est la branche française de l'Union Internationale de Science du Sol (IUSS, International Union of Soil Science)
  • Langue : fr
  • Licence :cc
  • Numéro :4
  • Volume :8
  • Format :texte
  • Taille :pages 215-229
  • Résumé :

    Les sols de la forêt de Hesse (57) ont servi de support à une étude dont l’objectif principal est de déterminer des critères d’évaluation de la réserve en eau utile. A partir de la prospection de terrain, trois profils de Brunisols Oligosaturés polycycliques à caractère plus ou moins hydromorphe ont été retenus. Des analyses physico?chimiques et granulométriques ont été effectuées sur chacun des horizons. Des prélèvements sur cylindres et l’étude de la rétention de l’eau et de la porosité de mottes a été faite en laboratoire à différents potentiels de l’eau. Contrairement à d’autres exemples étudiés dans la littérature, dans les sols sous forêt étudiés, la teneur en eau au point de flétrissement (1600 kPa) n`est reliée ni à la texture, ni à la nature des constituants minéraux. Les résultats des mesures de densité apparente de mottes centimétriques montrent que les horizons se distinguent avant tout par leur porosité totale ou son corollaire le volume massique. Ces derniers sont très bien corrélés à la teneur en eau à la capacité au champ et dans une moindre mesure à l’humidité au point de flétrissement. Les résultats obtenus ont pu être confrontés à des données de terrain portant sur une chronique de trois années. La prise en compte de la densité apparente comme estimateur de la réserve en eau apparaît très satisfaisante afin d’établir une relation de pédotransfert. l’utilisation du modèle de bilan hydrique (BILJOUR) indique que les prédictions de consommation d’eau par la végétation sont comparables aux mesures in situ de sondes à neutrons. Cependant le modèle rend bien compte des variations climatiques. Au total ce travail montre l’intérêt de développer simultanément une approche de laboratoire et de terrain, combinée à une modélisation du bilan hydrique, ce qui permet d’analyser et de valider le choix des paramètres pris en compte pour approcher les propriétés des sols et améliorer des modèles de prédiction.

    Soutenir l'AFES !

    ADHÉRER OU FAIRE UN DON

    Parce que l’AFES est une association, et ne peut agir que grâce au soutien de ses membres. Si vous appréciez ce que nous faisons, n'hésitez pas à faire un don ou à rejoindre le réseau de nos adhérent·es.