• AFES - Association Française pour l'Étude du Sol
  • L’AFES est la branche française de l'Union Internationale de Science du Sol (IUSS, International Union of Soil Science)
  • Langue : fr
  • Licence :cc
  • Numéro :3
  • Volume :17
  • Format :texte
  • Taille :197-212
  • Résumé :

    Le périmètre oasien de Segdoud, située au sud-ouest de la Tunisie, est affecté par des problèmes de remontée de la nappe phréatique et de salinisation des sols. Cette salinisation est la résultante des effets cumulés d’un climat aride où les précipitations sont rares et irrégulières et d’une gestion irrationnelle de l’irrigation, elle est accentuée par l’absence de lessivage et le dysfonctionnement du système de drainage. Le présent travail a été entrepris pour cerner les phénomènes de salinisation des sols et de remontée de nappe phréatique en tenant compte des paramètres abiotiques de l’oasis. Un suivi de la profondeur et de la salinité de la nappe, et de la salure de sol a été effectué pendant six ans (1993-1998). Les résultats relatifs à ce suivi ont révélé un régime hydrique stationnaire de la nappe entre novembre 1993 et octobre 1995 résultant d’un équilibre entre les apports d’eau par l’irrigation et les sorties sous l’effet du drainage et de l’écoulement latéral. La tarification de l’eau d’irrigation à partir de juillet 1998 a entraîné l’abAndon de l’irrigation dans environ 60 % des parcelles, ceci a provoqué une baisse du niveau piézométrique et une augmentation de la salinité de la nappe. Le débit et la salinité des eaux de drainage varient en fonction des apports d’eau d’irrigation ? L’augmentation de ces apports entraîne une augmentation du débit et une dilution des eaux de drainage. L’analyse des profils salins moyens des sols irrigués correspondant à l’automne 1993 et au printemps 1995 montre que l’irrigation avec de l’eau de la nappe Continental intercalaire n’entraîne pas de gros risques de salinisation de sol. Les profils salins des couches de sol de sub-surface et profonde était quasiment en équilibre. L’étude de la distribution spatiale de la salinité de la nappe et de la salure des sols non irrigués montre une forte variabilité qui dépend des caractéristiques géomorphologiques de l’oasis et aussi de l’emplacement de l’oasis par rapport aux axes naturels de l’écoulement de la nappe phréatique.

    Soutenir l'AFES !

    ADHÉRER OU FAIRE UN DON

    Parce que l’AFES est une association, et ne peut agir que grâce au soutien de ses membres. Si vous appréciez ce que nous faisons, n'hésitez pas à faire un don ou à rejoindre le réseau de nos adhérent·es.