• AFES - Association Française pour l'Étude du Sol
  • L’AFES est la branche française de l'Union Internationale de Science du Sol (IUSS, International Union of Soil Science)
  • Langue : fr
  • Licence :cc
  • Numéro :2
  • Volume :2
  • Format :texte
  • Taille :105-117
  • Résumé :

    L’efficacité de l’infiltration des pluies est analysée à l’échelle de 1m^2 sous pluie naturelle et simulée. Les sols étudiés localisés dans le bassin versant de Mouda sont représentatifs du Nord Cameroun et appartiennent à deux catégories : (1) les sols de la série vertique à pente douce (1 à 3%) comportent une gamme variée de sols. Ces sols constitués de Vertisols Modaux (VM) et Dégradés (VD) et l’essentiel des sols ‘hardés’ (HV) se sont développés sur des matériaux argileux des granes plaines d’inondation et des glacis d’épandage et (2) les sols ferrugineux différenciés (SF) situés sur des plateaux dont l’altitude varie entre 450 à 500 m. Ces sols parfois indurés et à charge caillouteuse importante sont souvent sous jachère ou cultivés en sorgho arachide et coton à rendement faible en culture traditionnelle. Les intensités des pluies simulées sont choisies de manière à se rapprocher le plus possible des averses naturelles caractéristiques de la région. Outre l’influence de l’état d’humidité sur la capacité d’infiltration du sol deux méthodes d’amélioration de la recharge des réserves hydriques l’une par paillage l’autre par amendement gypseux sont également testées. Les coefficients d’infiltration des pluies varient avec les types de sols et constituent un excellent moyen d’estimation de la pluie effective dans le calcul des réserves en eau du sol. D’une manière générale le comportement des sols de la séquence vertique est variable et présente un gradient net qui semble être en relation avec leur niveau de dégradation. On observe une décroissance importante des coefficients Ki de la première à la troisième pluie d’une part et des VM aux HV d’autre part. Les Vertisols Modaux (Ki moyen = 82, 0 %) infiltrent trois fois plus que les sols ‘hardés’ (Ki = 27, 1 %). Les Vertisols Dégradés présentent des coefficients intermédiaires (Ki moyen = 36, 3 %) mais plus proches des sols ‘hardés’. Sur les sols ferrugineux le coefficient moyen d’infiltration sous pluies naturelles et simulées est supérieur à 50%. Le paillage à 2, 5 kg m^2 améliore considérablement l’infiltration des eaux pluviales sur tous les types de sols. L’action du gypse bien que moins spectaculaire semble être plus bénéfique sur les sols ferrugineux.

    Soutenir l'AFES !

    ADHÉRER OU FAIRE UN DON

    Parce que l’AFES est une association, et ne peut agir que grâce au soutien de ses membres. Si vous appréciez ce que nous faisons, n'hésitez pas à faire un don ou à rejoindre le réseau de nos adhérent·es.