• AFES - Association Française pour l'Étude du Sol
  • L’AFES est la branche française de l'Union Internationale de Science du Sol (IUSS, International Union of Soil Science)
Perception et popularité des vers de terre avant et après Darwin

Perception et popularité des vers de terre avant et après Darwin

  • 01/12/2005
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • texte

En 1881, environ 20 ans après la publication de ‘ De l’origine des espèces ‘ et 6 mois avant sa mort, Charles Darwin, le célèbre naturaliste anglais publie son dernier ouvrage. Succès de librairie aussi considérable que son ouvrage majeuranle dernier livre de Darwin n’en est pas moins caractérisé par un sujet perçu à cette époque comme insignifiant, ce qui a certainement ajouté à son succès. Cet ouvrage traite en effet des vers de terre et s’intitule ‘ La formation de la terre végétale par l’action des vers de terre avec des observations sur leurs habitudes...

Des vers de terre et des hommes. Découvrir nos écosystèmes fonctionnant à l’énergie solaire

Des vers de terre et des hommes. Découvrir nos écosystèmes fonctionnant à l’énergie solaire

  • 01/04/2014
  • Ressource pédagogique
  • texte

Charles Darwin a décrit, sa vie durant, les phénomènes majeurs qui régissent la nature, notre cadre de vie, et, parmi ceux-ci, l’activité des vers de terre dans nos milieux. Bien qu’il n’ait pu qu’en observer les conséquences à la surface du sol, il en pressentit toute l’importance et y consacra un livre prémonitoire qui fut négligé car leur activité souterraine restait à décrire et à mesurer.

C’est en utilisant les vers de terre, à la manière de sondes explorant non pas l’espace mais le sol, que l’auteur est parvenu, pour la première fois, à...

Outils d’évaluation de la diversité et de l’activité des vers de terre : de la science participative à la recherche fondamentale

Outils d’évaluation de la diversité et de l’activité des vers de terre : de la science participative à la recherche fondamentale

  • 28/02/2022
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • texte

La compréhension et le suivi du fonctionnement des écosystèmes requièrent l’utilisation d’indicateurs biologiques simples et efficaces. Les vers de terre en font partie et leur étude permet d’appréhender l’écosystème à différents niveaux, depuis les sciences participatives impliquant le grand public à la recherche de pointe nécessitant des compétences scientifiques de haut niveau. Cet article présente une synthèse et une comparaison des techniques et outils actuels pour l’étude des communautés de vers de terre et leurs activités de bioturbation en fonction des...

Les aventures de Childeric le lombric. Tome 2 : Le trésor de Rakkam le ver

Les aventures de Childeric le lombric. Tome 2 : Le trésor de Rakkam le ver

  • 12/12/2020
  • Ressource pédagogique
  • texte

Après ses aventures mouvementées avec Darwin, Childéric s’envole pour des RTT (Réduction du Temps de Turricules) bien méritées au soleil chez son son cousin bleu de la Martinique. Plages de sables fins, cocotiers ensoleillés, saveurs épicées, punch colorés, carnaval endiablé et végétation luxuriante : voilà à quoi s’attendait Childéric. Mais voici Childéric et Dichogaster, le cousin (dit Dicho) rapidement entraînés dans l’aventure. Ils se retrouvent embarqués dans une mystérieuse chasse au trésor pleine de rebondissements, de personnages intrigants...

Faut-il continuer à utiliser les catégories écologiques de vers de terre définies par Marcel Bouché il y a 50 ans ? Une vision historique et critique.

Faut-il continuer à utiliser les catégories écologiques de vers de terre définies par Marcel Bouché il y a 50 ans ? Une vision historique et critique.

  • 01/01/2022
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • texte

Les catégories écologiques de vers de terre définies par Marcel Bouché sur les vers de terre français entre 1971 et 1977 ont eu un succès mondial et sont maintenant utilisées par tous les auteurs de tous les continents. Cependant, deux glissements de sens et d’usage peuvent être décelés dans la littérature scientifique. Le premier est que la plupart des auteurs ont oublié que selon Marcel Bouché, les catégories anécique, épigée et endogée ne sont que 3 pôles entre lesquels toutes les autres espèces se projettent, raison pour laquelle il utilisait des catégories...

Suivi de la croissance d’Aloe vera en milieu salin : Parcelle de Kalaât L, elous (Tunisie)

Suivi de la croissance d’Aloe vera en milieu salin : Parcelle de Kalaât L, elous (Tunisie)

  • 01/12/2013
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • texte

Dans le but d’occuper des terres salées, des cultures alternatives peuvent être utilisées telles que l’Aloe vera, une plante de valeurs thérapeutiques et économiques importantes. L’expérimentation a eu lieu sous conditions naturelles dans la région de Kalaât L, elous sur un sol hydromorphe fortement salin, à nappe superficielle et salée. L’irrigation estivale des plants d’Aloe vera par des eaux usées traitées et la faible teneur en ETM dans ces eaux ne font pas apparaître un réel effet de l’irrigation avec ces eaux sur les plants. Cependant, une faible croissance...

Typologie des formes d’humus peu actives – Validation par des critères macro- et micromorphologiques, biologiques et chimiques

Typologie des formes d’humus peu actives – Validation par des critères macro- et micromorphologiques, biologiques et chimiques

  • 01/12/2000
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • texte

L’objectif de ce travail est d’étudier la morphologie et le fonctionnement biologique de formes d’humus peu actives à horizon OH afin d’en préciser la typologie. Sur 30 placettes situées sur des matériaux acides en Région Centre (France), nous avons décrit précisément les horizons O et A et prélevé des échantillons pour lames minces et analyses chimiques. Après une analyse en composantes principales faite sur les variables macromorphologiques seules, l’ensemble des données a été utilisé pour interpréter les résultats. ll a été montré que parmi ces humus peu...

L’enfouissement de vestiges archéologiques par la bioturbation : la colline du Hexenberg (Leutenheim 67) un cas d’école

L’enfouissement de vestiges archéologiques par la bioturbation : la colline du Hexenberg (Leutenheim 67) un cas d’école

  • 01/12/2011
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • texte

Le texte qui suit est extrait d’une monographie consacrée au site archéologique de la fin du Bronze final de Hexenberg (Lasserre à paraître). Il nous a semblé que les enseignements de notre étude dépassaient le cadre d’un lectorat d’archéologues et qu’ils étaient en particulier susceptibles d’intéresser la communauté pédologique. Avec l’autorisation de Marina Lasserre éditrice scientifique de la monographie en question et l’accord de D. Arrouays rédacteur en chef d’EGS nous en reproduisons ici une version légèrement modifiée et complétée. La colline du...

Action combinée des pratiques culturales et des lombriciens sur le sol – Morphologie porale conductivité hydraulique et communautés lombriciennes suivant trois systèmes de culture

Action combinée des pratiques culturales et des lombriciens sur le sol – Morphologie porale conductivité hydraulique et communautés lombriciennes suivant trois systèmes de culture

  • 01/12/2004
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • texte

L’activité des lombriciens et les pratiques culturales entraînent des modifications de la porosité à différents niveaux d’analyse notamment celui de la mésoporosité (pores de diamètre équivalent compris entre 30 et 1 000 μ, m) où l’eau peut être faiblement retenue ou s’écouler lentement. L’évolution de la structure des sols en zone tempérée est peu décrite à ce niveau d’analyse. L’objectif de cette étude est de comprendre à travers la comparaison de trois systèmes de culture les effets de communautés lombriciennes naturellement présentes et des...

La biodiversité des sols,  un bien commun au service de tous

La biodiversité des sols, un bien commun au service de tous

  • 01/01/2023
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • texte

Edito du numéro spécial « Biodiversité des sols »

Représentation cartographique nationale d’un Indice cantonal d’Acceptabilité des sols à l’Épandage agricole de boues de stations d’épuration calculé à partir de la Base de Données nationale d’Analyses de Terre

Représentation cartographique nationale d’un Indice cantonal d’Acceptabilité des sols à l’Épandage agricole de boues de stations d’épuration calculé à partir de la Base de Données nationale d’Analyses de Terre

  • 01/12/2008
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • texte

L’augmentation prévisible de la production de boues de stations d’épuration pose de façon nouvelle la question de leur gestion. L’épandage agricole de ces boues est encadré par une réglementation précise et limité par les conditions techniques de sa faisabilité agronomique. A partir de ces contraintes nous avons établi un indice visant à évaluer la faisabilité de cet épandage à l’échelle cantonale. Les informations relatives aux sols ont été tirées de la Base de Donnée nationale d’Analyses de Terre. Chaque indice étant relié à un canton il a été possible...

Vers une cartographie numérique des propriétés des sols du monde : Le programme GlobalSoilMap

Vers une cartographie numérique des propriétés des sols du monde : Le programme GlobalSoilMap

  • 01/12/2013
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • texte

A l’heure où il est reconnu que la connaissance et la protection des sols sont des piliers majeurs pour répondre à de grans enjeux planétaires (sécurité alimentaire changement climatique accaparement des terres urbanisation et artificialisation gestion de l’eau…) il paraît plus que jamais indispensable de se doter d’outils permettant de prendre en compte les propriétés des sols à l’échelle mondiale. Face à ces constats les initiatives internationales se multiplient. L’une d’elle le projet GlobalSoilmap vise à produire à terme une base de données digitale...

Effet de différents systèmes de culture à couverture végétale sur le stockage du carbone dans un sol argileux des Hautes Terres de madagascar

Effet de différents systèmes de culture à couverture végétale sur le stockage du carbone dans un sol argileux des Hautes Terres de madagascar

  • 01/12/2006
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • texte

Stocker du carbone dans le sol permet d’améliorer ses propriétés physico-chimiques et de réduire les émissions de dioxyde de carbone vers l’atmosphère. L’effet des systèmes en semis direct avec couverture végétale (SCV) sur le stockage de C dans le sol est étudié sur un dispositif agronomique de longue durée (11 ans) à Antsirabe, Madagascar (16 °C, 1 300 mm). Quatre systèmes sont étudiés : un système en labour conventionnel avec exportation des résidus de récolte [CT m/s, rotation maïs (Zea mays L.)-soja (Glycine max. L.)], et trois systèmes en SCV sans travail...

Les terres de Camargue dans leur environnement

Les terres de Camargue dans leur environnement

  • 28/03/2023
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • texte

Au-delà des phénomènes deltaïques qui expliquent leur mise en place, les sols de Camargue ont été fortement remaniés par l’homme : nivellement sur de grandes surfaces, creusement de grands canaux de drainage et d’irrigation, large contrôle du niveau des nappes d’eau. Pour comprendre cette organisation, il faut se tourner vers le passé (crise du phylloxéra au XIXe siècle, mise en place de l’industrie du sel). Pour imaginer le futur, il faut prendre en compte la très forte pression touristique locale qui représente une compétition pour l’eau douce. La salinisation,...

Déterminants biologiques de l’agrégation dans les Vertisols des Petites Antilles. Conséquences sur l’érodibilité

Déterminants biologiques de l’agrégation dans les Vertisols des Petites Antilles. Conséquences sur l’érodibilité

  • 01/12/2000
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • texte

Les Vertisols du Sud-Est de la Martinique, développés sur dépôts volcaniques ont une fragilité physique naturelle liée à leur garniture ioniques relativement riche en sodiumandles Vertisols de la Grane-Terre de la Guadeloupe sont calciques et plus stables physiquement. Ces sols sont actuellement soumis à une agriculture maraîchère intensive, il s’ensuit une forte dégradation physique, surtout en termes d’érosion en nappe pour les Vertisols de Martinique. L’installation de prairies permanentes, irriguées et fertilisées permet d’augmentation rapide et le maintien du...

Étude des effets des apports de produits résiduaires organiques sur la macrofaune lombricienne en conditions de granes cultures

Étude des effets des apports de produits résiduaires organiques sur la macrofaune lombricienne en conditions de granes cultures

  • 01/12/2009
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • texte

Pour la pérennisation de la filière de valorisation des produits résiduaires organiques (PRO) en agriculture, il est nécessaire d’en évaluer les effets tant négatifs que positifs su la faune du sol. Nous avons réalisé un suivi temporel des communautés lombriciennes sur le site expérimental Qualiagro de plein champ en conditions de granes cultures à Feucherolles. Dans cette étude, Nous comparons des parcelles ayant reçu un compost d’ordures ménagères résiduelles (OMR) ou un compost de déchets verts et boues de station d’épuration (DVB) avec deux types de parcelles...

Les enchytréides,  mieux les connaître pour mieux les utiliser

Les enchytréides, mieux les connaître pour mieux les utiliser

  • 31/01/2022
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • texte

Les enchytréides sont omniprésents et bien plus abondants que les vers de terre dans de nombreux sols. Leur abondance varie de 5 000 à 300 000 individus par mètre carré avec une diversité allant d’une à plus d’une vingtaine d’espèces. Ils sont également tolérants à une plus large gamme de conditions environnementales, ce qui leur permet de vivre dans des habitats « extrêmes » comme par exemple en montagne, où les sols sont sujets au gel, ou dans les sols acides (ex. sols forestiers), que les vers de terre peuvent difficilement supporter. Les enchytréides vivent...

Les aventures de Childeric le lombric. Tome1 : Les prisonniers de Darwin

Les aventures de Childeric le lombric. Tome1 : Les prisonniers de Darwin

  • 01/10/2010
  • Ressource pédagogique
  • texte

L’histoire est inspirée du livre de Darwin « la Formation de la terre végétale par l’action des vers avec des observations sur leurs habitudes ». Les expériences sont vécues par des vers de terre capturés par Darwin. Pendant ce temps, les habitants de leur prairie d’origine mènent l’enquête pour les retrouver. Vont-ils réussir ? Les vers de terre vont-ils pouvoir rentrer chez eux ? En attendant de le savoir, quelles expériences vont-ils subir ?

Des experimentations de longue durée sur la recherche en environnement. Un exemple pris en Grane Bretagne.

Des experimentations de longue durée sur la recherche en environnement. Un exemple pris en Grane Bretagne.

  • 01/12/2003
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • texte

Rothamsted possède des séries d’expérimentations de longue durée la plus ancienne ayant débuté en 1843. Ces expérimentations ont été utilisées en particulier pour suivre la qualité des sols en relation avec son utilisation ou d’autres pressions. La recherche a montré comment le carbone peut augmenter rapidement lors du passage d’une terre cultivée à une prairie ou au développement d’une occupation forestière ou lorsque des fumiers d’origine animale sont apportés régulièrement. A l’inverse une terre arable perd son carbone même lors de rotations avec de la...

Darwin et le biofonctionnement des sols

Darwin et le biofonctionnement des sols

  • 01/12/2000
  • Articles EGS / Ressource technique et scientifique
  • texte

En 1881 Darwin (1809-1882) édite son dernier livre scientifique qui est intitulé « The formation of vegetable mould through the action of worms with observations on their habits ». C’est le résultat de 44 années d’observations très fines et de mesures minutieuses. L’ouvrage peut être considéré comme un succès exceptionnel d’édition scientifique avec 3 500 exemplaires vendus immédiatement et 8 500 en moins de trois ans soit à l’époque plus que la vente de « L’origine des espèces » l’œuvre maîtresse de ce savant. Dans cette articles nous analysons ce succès...