• AFES - Association Française pour l'Étude du Sol
  • L’AFES est la branche française de l'Union Internationale de Science du Sol (IUSS, International Union of Soil Science)
Les JES 2023

"Les sols et les systèmes alimentaires"

Organisées par l’Institut Agro et l’AFES, ces JES ont regroupé plus de 160 spécialistes francophones en sciences du sol, chercheur·es et praticien·nes, autour d’échanges et discussions variées. Elles avaient lieu du 26 au 29 juin 2023 sur le thème « Les sols et les systèmes alimentaires ». Cette édition a permis de mettre en avant la parole des pédologues, des spécialistes de terrain et des bureaux d’études, ce qu’il est prévu de généraliser aux prochaines éditions.

Les JES constituent une opportunité unique pour la communauté scientifique de se réunir autour des enjeux liés aux sols, qu’il s’agisse de produire plus de nourriture, de préserver la biodiversité et la qualité des sols ou de stocker le carbone. Une soirée de Gala et une sortie de terrain sont également organisées. Une visite en deux temps avec le matin, la plateforme CA-SYS de l’INRAE permettant de découvrir une grande diversité de systèmes agroécologiques et l’après midi dédié aux Climats du vignoble de Bourgogne. 

Lundi 26 juin

Session introductive «  Du sol à l’assiette  »
Animée par Nicolas Chemidlin – Professeur INRAE à l’InstitutAgro – Unité Agroécologie
Avec les interventions suivantes :
– Sol à l’assiette, Projet Dijon métropole – Philippe Lemanceaux
– Protection des sols et de leur qualité dans la labellisation des productions agricoles – Constance De Bats
– Réponse du haricot commun au stress hydrique et à l’ozone pendant la phase de remplissage des graines : implications sur l’holobionte – Charlotte Dianoux
– Les dix ans d’un Technosol de toiture potagère – Cyprien Boyer
– Efficacité des barrières végétative telles que le miscanthus et les taillis à courte rotation de saule dans la lutte contre l’érosion hydrique. Abdeljalil Bourtafa

7 tables de jeu ont été organisées pendant les JES !
La Fresque du sol, au travers de 50 cartes et en 3h, permet de comprendre ce qu’est un sol, comment celui-ci se forme et quelles fonctions écologiques découlent de ses propriétés pour ensuite découvrir l’ensemble des services que l’on en retire, les menaces qui rendent ces services limités dans le temps et l’espace et les actions que l’on peut engager pour préserver le fonctionnement des sols.
Au moyen d’un jeu de rôle, reflétant la diversité des acteurs qui interagissent sur les sols, il ouvre sur une réflexion transversale : quels leviers pour mieux connaître et préserver nos sols ?
La Fresque du sol : un jeu collaboratif qui fait appel à votre créativité !
Plus d’infos sur : le site de la Fresque du Sol

Lundi 26 juin

8 tables de jeu de la fresque du sol avaient lieu en parallèle

Mardi 27 juin

• AG institutionnelle : rapport moral, rapport d’activités et rapport financier 2022
• Débat sur le thème de l’année : « Reconnaissance des compétences en sciences du sol »
– Introduction avec une présentation du statut « discipline rare sous statut d’observation »
– Exposé des motifs qui conduisent l’AFES à vouloir améliorer un dispositif de formation et de reconnaissance des compétences
– Débat avec les adhérents sur ce sujet pour que le CA et l’équipe puisse bâtir un projet à la rentrée 2023

Du sol à l’assiette
– La réserve utile du sol (RU) est un proxy de l’eau totale transpirable (TTSW) dans les modèles de bilan hydrique des sols viticoles permettant de simuler l’itinéraire hydrique de la vigne à l’échelle du cep – P. Curmi
– Reconversion d’une fiche sidérurgique en ferme urbain : ingénierie pédologique et essais pilotes in situ – G. Machinet
– L’apport de sulfate au sol augmente t’il la solubilité et la disponibilité du cadmium pour le blé dur ? – A. Vidal

Sols et changements climatiques
– Réduire les émissions du gaz à effet de serre N2O par les sols en agissant sur le fonctionnement de l’enzyme N2O réductase. H. Brefort
– Substrat Fertile : une alternative éco-responsable à l’importation de terre végétale favorisant l’économie circulaire et réduisant l’empreinte carbone des projets – L. Mayeux
– Étude des conditions de régénération du chêne sessile par un réseau de trouées expérimentales en futaie irrégulière S. Pouzenc

Enseigner en sciences du sol
– Formation au diagnostic de sensibilité des sols forestiers (IPRSOLS) S. Chauvel

Qualité des sols
– Caractérisation des sols et impact d’un amendement calco magnésien sur les pluviolessivats en cacaoculture dans le Sud Ouest de la Côte d’Ivoire E. Bolou Bi
– Vers une nouvelle stratégie de collecte des pratiques sur le Réseau de mesures de la qualité des sols L. Boulonne
– Impact à court terme de différents types de digestats sur les communautés de nématodes du sol C. Chauvin
– Effets des bandes fleuries intra parcellaires sur les assemblages de collemboles : un suivi de 4 ans S. Coulibaly
– Indicateurs pour évaluer les services liés au fonctionnement des sols I. Cousin
– La vie du sol dans les vignobles, relations aux propriétés physico-chimiques du sol et à la nutrition de la vigne G. Desperrieres
– Effets d’un travail occasionnel du sol dans un système de non-labour de 10 ans sur la qualité d’un sol fersiallitique dans une région semi-aride au nord-est du Maroc M. Diop
– Terres Vivantes, travailler ensemble pour retrouver un sol de qualité A. Fietier
– La qualité des sols agricoles face à l’expansion du phénomène d’orpaillage en côte d’Ivoire : cas de la région de Seguela dans le Nord Ouest de la Côte d’Ivoire J. Gala
– Évaluation de la fertilité des sols en culture industrielle, irriguée et continue de la canne à sucre à l’unité agricole intégrée de SUCRIVOIRE-Zuénoula (Centre Ouest de la Côte d’Ivoire). T.C. Gole Bi
– Transition de systèmes de cultures vers une réduction d’intensité de perturbation des sols en grande culture et maraichage, impact sur la santé des sols. E. Guillot
– Novasol Experts, Un bureau d’études, expert dans la qualité microbiologique et écologique des sols F. Hayes
– Revue des réseaux européen de surveillance de la qualité des sols en vue de préparer l’Observatoire européen des sols (EUSO) A. Bispo

Atelier animé par Céline Collin Bellier Xavier Marie et Laurent Rigou
Qu’ils et elles soient pédologues-cartographes, écologues du sol, ou autre expert concernés par les sols, qu’ils et elles soient des jeunes, des moins jeunes, des gérants d’entreprise, petites et moyennes, des responsables de services, des « novices », toutes ces personnes sont motivées et engagées pour les sols.
Cet atelier se déroulera sous forme de trois tables rondes pour discuter entre experts sur leurs métiers, les fonctionnements, les attentes et les connexions envisageables, nécessaires… inter-entreprises, mais aussi entreprises et secteur public :

Table ronde 1 : témoignages de vie : discussion/partage sur les choix qui ont amenés les acteurs ici, les causes et leurs conséquences
Avec la participation de : Fanny Hayes, Jean-Baptiste Basilien, Francis Michel, Baptiste Algayer, Anne Blanchart et Céline Collin Bellier
Table ronde 2 : Discussions sur les marchés actuels et leurs évolutions pressenties ou avérées.
Avec la participation de : Véronique Genevois, Patrick Le Gouée, Anne Blanchart, Jean-Claude Lacassin, Jeanne Maréchal, Xavier Marie, Camille CHAUVIN Camille Chauvin, Jean-Baptiste Basilien et Fanny Hayes.

Cet atelier est porté par des experts du secteur privé, mais est pleinement ouvert à toute personne intéressée, personnel de la recherche qui souhaiterait voir ce que nous faisons, personnel de l’enseignement supérieur qui souhaiterait vérifier qu’il faut former de nouveaux experts dans ces domaines, jeunes ou futur(e)s diplômé(e)s pour comprendre nos métiers, nous poser des questions, réfléchir à la création d’une entreprise…

Mardi 27 juin

Retour en photos

Mercredi 28 juin

Atelier animé par Claire Chenu
Les sols, de part leur multifonctionnalité, sont présents dans diverses politiques publiques, en préparation ou récentes, et un projet de loi européenne sur les sols sera même présenté prochainement. Où en sommes nous? Quelles questions cela pose t’il ?
Les conséquences pour les sols et la contribution des sols aux objectifs de deux politiques publiques seront abordées et discutées entre panellistes et avec la salle :
– le zéro artificialisation nette avec P. Branchu CEREMA, C. Claveirole CESE, FNE, J. Cortet Univ Montpellier, Rnest Sols
– la certification de l’absorption de carbone proposée au niveau européen avec M. Buitrago ADEME et P. Barré CNRS, Chambre d’Agriculture.

Du sol au foncier
– Cartographie des sols urbains : méthode de caractérisation d’une couverture pédologique soumise à différentes formes de dénaturation de d’anthroposolisation. C. Ducommun –
– Intégration des diagnostics agro pédologiques et de la multifonctionnalité des sols dans l’élaboration d’un PLU dans le contexte ZAN : exemple de la ville de Ris-Orangis J. Marechal
– Intégration de la Trame Brune et de la biodiversité lombricienne dans les programmes d’aménagement urbain à l’échelle des quartiers : projet Tram’BioSol – J. Marechal
– Intégrer les sols dans l’évaluation des services écosystémiques liés aux sols : retour d’expérience du plateau de Saclay – D. Montagne

Sols urbains et industriels
– Biodiversité fonctionnelle en lien avec les successions d’usages des sols urbains – J. Amosse
– Dynamique des éléments nutritifs dans un anthroposol dérivé des sous-produits de l’industrie du phosphate et des boues d’épuration comme stratégie de réhabilitation des sites miniers – D. Gueable
– Etude exploratoire de l’impact environnemental des dépôts sauvages dans les sols du Sud Est parisien – M. Jusselme
– Opportunités et menaces identifiées sur le site d’une ancienne fonderie de plomb au Maroc – C Keller
– Caractérisation de la biodégradation des matières organiques dans des systèmes de pelouses urbaines – T. Kunnemann
– La filière TERNATEC de la Métropole de Lyon : l’économie circulaire territoriale des sols vivants. Evolution des propriétés agronomiques des limons lœssiques amendés et mis en maturation. – J. Marechal
– Caractérisation des communautés de nématodes du sol, bio-indicateurs du fonctionnement biologique sur le territoire Dijonnais – C. Villenave et C. Chauvin

Connaissance et cartographie des sols
– Évaluation des services écosystémiques dans les paysages agricoles à l’échelle régionale en Navarre (Espagne). Comment apparaissent ils ensemble dans le temps et l’espace ? – R. Anton
 Prise en compte de la qualité des sols pour la fertilisation des sols – K. Diedhiou
– Modélisation évenementielle et distribuée de l’érosion hydrique des sols et des transferts de carbone en milieu méditérannéen grâce à MHYDAS_Erosion – M. Ebengo
– Utilisation d’informations sur les sols provenant de différentes sources : une étude pilote sur l’estimation des textures tactile des sols forestiers dans un département français. – A. Eymard
– Les sols volcaniques en Auvergne : Influence climatique sur leur répartition spatiale et apports récents de références analytiques sur leurs propriétés chimiques et physiques. – V. Genevois
– Revue des recherches sur la gestion durable des sols et des terres – vers la proposition d’une feuille de route. – E. Mason
 Mesure et facteurs de variabilité de la susceptibilité magnétique dans un bassin versant viticole D. Mbodj
– Le RMQS peut-il être utilisé pour évaluer les changements de densité apparente ? – J.L. Munera Echeverri
– Modélisation bayésienne des tendances spatio-temporelles des propriétés du sol à l’aide de INLA et SPDE : application aux données de la Base de Données des Analyses de Terre – N. Saby

Matières organiques et carbone des sols
– Fair Carbo N – P. Barre
– Respiration des sols forestiers et sensibilité à la température (Q10) : comparaison de quatre essences forestières (Mont Beuvray, PNR du Morvan) – C. Bonnefoy Claudet
– Adaptation du protocole d’analyse thermique Rock-Eval® pour ajuster la quantification des formes de carbone organiques et inorganiques du sol – J. Hazera
– Impact de l’érosion hydrique sur la biodégradabilité du carbone organique dans un petit bassin versant rural tunisien – W. Khairallah
– Le carbone organique additionnel stocké grâce à des pratiques agroécologiques est-il stable à l’échelle de la décennie ? – I. Kpemoua
– La température de pyrolyse n’est pas un bon proxy de la persistance du biochar dans les sols – J. Lebrun Thauront
– Redistribution du carbone pyrogénique à l’échelle du paysage : exemple d’un petit bassin versant agricole en milieu tempéré – J. Lebrun Thauront
– Influence de l’apport d’O2 lors de la pyrolyse de résidus de palmier dattier sur les propriétés physico-chimiques du biochar – V. Miconnet
– Effets de méthodes de préparation mécanisée du site en contexte de plantation forestière sur les stocks de carbone organique du sol et sur le priming effect. – L. Poullard
– Accumulation de la protéine, glomalin-related soil protein (GRSP) dans les sols en fonction de la fertilisation en phosphore – S. Staunton
– Les jeunes arbres ralentissent la décomposition de la matière organique récalcitrante en agroforesterie intra parcellaire tempérée. – C. O’Connor

Mercredi 28 juin

Retour en photos

Jeudi 29 juin

Départ à 8h15 de l’Institut Agro.
Une visite en deux temps avec :
– le matin la visite de la plate forme CA-SYS de l’INRAE permettant de découvrir une grande diversité de systèmes agroécologiques – 3 ateliers en parallèle.
– après midi dédié aux Climats du vignoble de Bourgogne autour du vignoble du Château de Marsannay.
Retour à l’Institut Agro : 18h

Accéder au site

Plan accès Institut Agro

Soutenir l'AFES !

ADHÉRER OU FAIRE UN DON

Parce que l’AFES est une association, et ne peut agir que grâce au soutien de ses membres. Si vous appréciez ce que nous faisons, n'hésitez pas à faire un don ou à rejoindre le réseau de nos adhérent·es.