• AFES - Association Française pour l'Étude du Sol
  • L’AFES est la branche française de l'Union Internationale de Science du Sol (IUSS, International Union of Soil Science)
  • Langue : fr
  • Licence :cc
  • Numéro :2
  • Volume :9
  • Format :texte
  • Taille :83-104
  • Résumé :

    Le Cerrado recouvre 206 millions d’hectares et représente environ un quart du territoire Brésilien. Cette région correspond originellement à des écosystèmes de type savane tropicale. Le développement de l’agriculture n’y débute réellement qu’à la fin du XIXème siècle s’accélère au XXème siècle durant les années trente et atteint son maximum entre les années 60 et 80. Aujourd’hui cette région où les surfaces affectées à l’activité agricole n’augmentent plus que très lentement voit sa structure foncière évoluer avec le développement des granes exploitations et le potentiel agricole de ses sols de plus en plus fréquemment dégradé par des pratiques agricoles extractivistes. Dans ce contexte les Ferralsols qui couvrent environ la moitié de la surface du Cerrado constituent un modèle très sensible leurs propriétés chimiques et physiques pouvant être rapidement affectées par les pratiques agricoles. S’il est bien établi que la fertilité chimique est rapidement affectée par la mise en culture cela apparaît être nettement moins bien établi pour la fertilité physique. En effet l’analyse détaillée de la littérature montre que si la gestion de la fertilité chimique des Ferralsols pour de nombreuses cultures repose aujourd’hui sur de nombreux travaux la gestion de la fertilité physique est en revanche moins bien établie. Les études révèlent que la mise en culture s’accompagne d’une importante et rapide évolution de la porosité en surface qui se traduit fréquemment par une augmentation de la masse volumique alors que celle-ci est faible sous végétation naturelle en particulier dans les Ferralsols argileux. On observe alors une diminution de la stabilité structurale un accroissement de la proportion d’argile dispersable dans l’eau une augmentation de la résistance à la pénétration et une plus faible conductivité hydraulique. Enfin si un certain nombre d’études ont bien montré comment évoluaient les propriétés physiques en fonction de l’usage des Ferralsols il n’en reste pas moins que la qualité des résultats obtenus est encore très inégale et que les études sont très partielles. Il en résulte que ces résultats sont difficilement généralisables à l’ensemble des Ferralsols du Cerrado. Par conséquent le rôle de l’évolution des propriétés physiques dans celle de l’évolution globale de la fertilité de Ferralsols lorsqu’ils sont mis en culture reste difficile à cerner.

    Soutenir l'AFES !

    ADHÉRER OU FAIRE UN DON

    Parce que l’AFES est une association, et ne peut agir que grâce au soutien de ses membres. Si vous appréciez ce que nous faisons, n'hésitez pas à faire un don ou à rejoindre le réseau de nos adhérent·es.