• AFES - Association Française pour l'Étude du Sol
  • L’AFES est la branche française de l'Union Internationale de Science du Sol (IUSS, International Union of Soil Science)
  • Langue : fr
  • Licence :cc
  • Numéro :4
  • Volume :7
  • Format :texte
  • Taille :353-378
  • Résumé :

    En Amazonie brésilienne la presque totalité des zones déforestées depuis une trentaine d’années a servi à l’installation de pâturages dont une moitié a été depuis abAndonnées dans un état de dégradation souvent avancé. Plusieurs hypothèses ont été émises pour expliquer cette dégradation parmi lesquelles la détérioration de certaines propriétés physiques et chimiques des sols le développement de la gestion des parcelles. Afin de vérifier ces hypothèses une étude comparative de plusieurs pâturages a été réalisée associant leur historique l’analyse de leur végétation (graminée plantée et végétation secondaire) de leur macrofaune et de quelques propriétés des sols. Deux groupes de pâturages ont été sélectionnés en fonction de leur état apparent de dégradation sur des Oxisols en Amazonie centrale et des Ultisols en Amazonie orientale. La dégradation des pâturages caractérisée par une diminution de la phytomasse de la graminée introduite et l’augmentation de celle des adventices n’apparaît pas directement liée à l’âge du pâturage ni à une dégradation marquée des sols. La déforestation et le brûlis qui la suivent provoquent généralement un tassement des horizons superficiels une augmentation du pH de la somme des bases et du taux de saturation. Au cours des années qui suivent l’installation du pâturage ces caractéristiques évoluent très peu indépendamment de l’état de dégradation des pâturages. La quantité de phosphore extractible et les teneurs en carbone organiques et azote total n’évoluent pas de façon sensible en fonction de l’âge et de la dégradation des pâturages. Les peuplements de la macrofaune du sol sont en général fortement modifiés par la mise en pâturage. Dans un cas nous avons pu mettre en évidence des changements de fonctionnement du sol liées à ces modifications de peuplements. Il apparaît que les pratiques de gestion comme le choix des graminées introduites le contrôle de la pression exercée par le bétail l’utilisation des feux ou de la coupe pour contrôler les espèces adventices exercent une influence considérable sur l’évolution des pâturages.

    Soutenir l'AFES !

    ADHÉRER OU FAIRE UN DON

    Parce que l’AFES est une association, et ne peut agir que grâce au soutien de ses membres. Si vous appréciez ce que nous faisons, n'hésitez pas à faire un don ou à rejoindre le réseau de nos adhérent·es.